• Retour d'une lectrice sur Instagram

     

     

    Coucou tout le monde,

     

    Un grand merci à just_the way_you_read sur Instagram pour son retour.

     

    Merci de votre visite.


    1 commentaire
  • Le souffle des feuilles et des promesses

     

     

    (Article programmé)

     

     

    Coucou tout le monde,

     

    j'espère que votre week-end s'est bien passé.

     

    J'essaie de rattraper mon retard sur mes avis lecture.

     

    Voici celui de :

     

    Le souffle des feuilles et des promesses

     

    Sarah Mc Coy

     

    ❤❤❤❤❤

     

     

    Résumé :

     

    Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s'est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l'être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s'attachent l'un à l'autre sans oser se l'avouer. Malheureusement, quand Post part pour l'Alaska du jour au lendemain, la possibilité d'une histoire d'amour s'évanouit.


    Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d'années, des États-Unis à l'Italie en passant par l'Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s'avouer leur amour ?

     

     

    Mon avis :

    J’avais déjà lu « un parfum d’encre et de liberté » que j’avais moyennement apprécié. J’ai réitéré avec celui-ci car j’aime laisser une deuxième chance aux auteurs, mais j’avoue que cela ne l’a pas vraiment fait pour celui-là non plus.

     

    Certains passages m’ont ennuyé car il y a beaucoup de longueurs dans ce roman qui relate le chassé-croisé amoureux de Hallie Erminie Rives (j’avoue n’avoir jamais entendu parler de cette auteure et de ses romans) et Post Wheeler. Si ces deux personnages ont réellement existé, il s’agit là d’une biographie romancée sur leur amour qui a mis plusieurs années à se concrétiser par une relation amoureuse.

     

    Il y a quelque chose de la « Joe » des « quatre filles du Docteur March » dans Hallie. C’est en tout cas le sentiment que j’en ai eu au début. C’est un personnage très moderne pour l’époque que j’ai dans l’ensemble aimé.

     

     

    L’auteure que je suis a apprécié les passages concernant tout ce qui tourne autour de l’écriture, mais c’est à peu près tout. Il m’a manqué d’action et de piquant pour me plonger avec plaisir dans cette histoire, et les descriptions des différents pays visités n’ont pas su me faire voyager. Un avis en demi-teinte donc.

     

     

    Je vous souhaite de belles lectures

    Merci de votre visite


    1 commentaire
  • Un bonheur imparfait

     

     

     

    Coucou tout le monde,

     

    J'ai à nouveau un peu de retard sur mes retours de lectures.

     

    Voici celui de

     

     

    Un bonheur imparfait

     

     

    Colleen Hoover

     

     ❤  ❤  ❤  ❤  

     

     

    Résumé :

     

    Graham et Quinn sont tombés profondément amoureux il y a sept ans. Après une rencontre improbable, ils ont vite compris qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Et puis ils se sont mariés et ont commencé à parler de fonder une famille.
    Les mois, les années ont passé et Quinn et Graham ne sont toujours que deux et leur couple semble s'effriter un peu plus chaque jour. Le désir de Quinn de devenir mère est devenue une obsession qu'elle n'est plus très sûre que Graham partage totalement. Leur relation se distend et ils semblent de moins en moins se comprendre.
    Est-ce que l'amour même quand il est aussi fort peut mourir quand les épreuves se multiplient ou au contraire peut-il en sortir renforcé ?

     

     

    Mon avis :

     

     C’est la première fois que je lis cette auteure (je crois que d’habitude, elle écrit de la new romance ce qui n’est pas ma tasse de thé). Elle traite ici d’un sujet difficile, l’infertilité et ses conséquences sur le couple. On découvre sur la fin que l’héroïne souffre d’endométriose qui complique sérieusement les grossesses. Je trouve dommage que l’auteure ne se soit pas davantage penchée sur cette maladie. Cela aurait pu être intéressant.

     

    Chaque chapitre alterne le « avant » et le « après ». J’avoue que j’ai eu une préférence pour ce dernier qui est plus fort au niveau ressenti.

     

    Le « avant » relate leur rencontre peu banale et la naissance de leurs sentiments au fil de leurs rencontres. Ce côté romance légère permet d’insuffler un peu de répit même si d’un autre côté, cela casse aussi le rythme du drame que nos deux héros vivent. Dans ce « avant », Quinn apparaît comme une jeune fille plutôt solaire mais parfois ses réactions sont un peu agaçantes, notamment parce qu’elle attend trop que les choses viennent à elle sans prendre aucune initiative.

     

    Dans le « après », même si je peux comprendre que le mal d’enfant se fait cruellement sentir pour elle – ses réactions sonnent assez juste dans l’ensemble, elle apparaît de façon plus antipathique car elle agit de manière un peu égoïste par rapport à Graham qui reste pourtant très attentionné envers elle tout le long du roman. On sent qu’il souffre beaucoup de l’attitude de Quinn et on ne peut qu’être touché par les efforts désespérés qu’il fait pour sauver son couple. C’est un homme, puis un époux, qu’on ne peut que rêver d’avoir.

     

    L’auteure a choisi de passer très vite sur leur parcours contre l’infertilité et j’ai trouvé cela dommage. J’aurais préféré que ce soit plus développé. Cela aurait probablement enrichi le roman. A contrario, la partie sentimentale aurait pu être abrégée.

     

    Ce n’est pas un coup de cœur mais l’histoire est plaisante et aborde un sujet qui me tient à cœur ayant dans mon entourage un couple en prise avec l’infertilité. Par ailleurs, sans aller jusqu’à l’infertilité puisque j’étais déjà maman d’un petit garçon, je ne pouvais que comprendre le ressenti de Quinn puisqu’il m’a fallu près de deux ans pour tomber enceinte de mon dernier-né. Tel un boomerang, des choses me sont inévitablement revenues à l’esprit, près de dix-sept après. 

     

     

     

    Je vous souhaite de bonnes lectures.

    Merci de votre visite

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Le retour d'une Instagrammeuse

     

     

    (Article programmé)

     

    Coucou tout le monde,

     

    Quand la magie n'opère pas pour une lectrice mais qu'elle met tout de même en avant les qualités du livre, je trouve cela vraiment adorable !

     

    Un grand merci à Love.Books.addiction (sur Instagram) pour sa bienveillance et sa gentillesse.

     

     

    Bon we à tous

    et 

    merci de votre visite

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Baignade interdite

     

     

     

    Coucou tout le monde,

     

     

    voici mon avis sur :

     

     

    Baignade interdite

     

     

    Joyce Anne Schneider

     

     

    ❤❤❤❤❤

     

     

     

    Résumé :

     

    Amanda n'a eu aucune peine à reconnaître la jeune noyée qu'on lui demande d'identifier: il s'agit de Kelly, une patiente de son cabinet de psychiatrie. Mais surtout, les circonstances de ce drame ressemblent étrangement à celles de la mort de sa mère, vingt ans auparavant, sur cette même plage ultra-chic de Grand Cove... Coïncidence ?


    Aidée par le médecin-légiste Peter Barron, Amanda entreprend de chercher la vérité, et c'est bientôt autour d'elle que l'étau se resserre. Qui se cache derrière une mise en scène apparemment destinée à la terroriser ? La réponse est tout près, sans doute, enfouie dans sa mémoire…


    Un suspense psychologique d'une rare qualité, applaudi à sa parution par la grande Mary Higgins Clark.

     

     

     

    Mon avis :

     

    J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal avec le style d’écriture qui manque de fluidité. Il m’a parfois fallu relire une ou deux fois certaines phrases pour comprendre où voulait en venir l’auteure (et pas toujours avec succès yes).

    Peut-être n’est-ce qu’un problème de traduction mais c’est tout de même dommage.

     

    L’histoire, elle, est plutôt bien ficelée. J’ai apprécié apprendre en même temps que l’héroïne qui était le coupable car il y a plusieurs suspects. Vous me connaissez bien maintenant, c’est plutôt rare que je ne le découvre pas avant. Alors pour une fois que ce n'est pas le cas, je tiens à le souligner.

     

    Outre l’écriture, je n’ai pas trouvé les personnages très attachants et comme souvent dans ce cas, j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire.

     

    En résumé, un beau thriller qui aurait mérité d’être plus fluide pour être « addictif ».

     

     

    Belle lecture à tous

    et

    merci de votre visite

     

     

     

     

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires