• Bonjour,

    L'écriture n'étant pas ma seule passion,

    je vous présente aujourd'hui mes petites créations en  tricot

    Si certain(e)s sont intéressé(e)s par ces modèles,

    je devrais pouvoir retrouver les grilles correspondantes.

    Bonne journée à tou(te)s

     

    Mes tricotsMes tricots

    Mes tricots

     

    Mes tricotsMes tricots

    Mes tricots

     

    Mes tricots

    Mes tricots

     

     

    Mes tricots

    Mes tricots

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    Coucou, me revoilou !

    J'espère que tout le monde se porte bien et

    que vos vacances se déroulent à merveille.

    J'ai un peu de retard sur le compte-rendu de mes lectures,

    je vous mets donc ces deux-là ensemble, vu qu'il s'agit des tomes 1 et 2

     

     

     

    Le bruit des silences/Des fleurs et des épines

    Valérie Gans

    (Livre de poche)

    Le bruit des silences

    ❤❤❤❤

    Des fleurs et des épines

    ❤❤❤❤❤

     

    Le bruit des silences

     

    Divorcée, Lorraine élève seule ses deux enfants ados. Lorsqu’elle rencontre Cyrille, un ami d’enfance, elle croit avoir enfin trouvé l’amour. Mais Cyrille est marié et, s’il n’aime plus sa femme, elle se trouve être à la tête de l’entreprise où il travaille. Or, son métier tient une grande place dans sa vie.

    Lorraine doit aussi soutenir et aider sa sœur aînée, Julie, qui vit avec un pervers narcissique.

     

    Des fleurs et des épines

     

    Après un an passé en Afrique, pour fuir un compagnon pervers narcissique, Julie revient à Paris et retrouve sa famille. Sa sœur a refait sa vie avec Mario avec qui tout semble aller pour le mieux.

    Julie, quant à elle, est devenue une sage-femme expérimentée et trouve un poste dans la clinique du Dr Victor Le Crétois avec qui elle redécouvre des émois amoureux

    Par l’intermédiaire de son neveu Bastien, elle fait la connaissance de Sophie, mère porteuse pour financer ses études, qu’elle décide d’aider.

     

    Mon avis :

    Si j’ai plutôt aimé le premier tome qui parle des relations parfois compliquées entre parents et enfants, des non-dits, de la solitude ou d’emprise, le second tome m’a passablement ennuyé. Le sujet de la GPA est un sujet qui mérite réflexion mais j’ai eu l’impression d’assister à un plaidoyer contre la gestation pour autrui. J’ai trouvé aussi qu’il y avait des clichés plus – heureusement - forcément d’actualité, de la misogynie et que c’était, par certaines réflexions, un peu homophobe. Par ailleurs, il y a beaucoup de répétitions qui alourdissent le texte. Enfin, le bébé de Louise avec « ses pouvoirs » m’a plus qu’agacé (à l’égal du jeune enfant dans « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi »). Bref, un deuxième tome que je vais m’empresser d’oublier et que je me félicite d’avoir eu « en cadeau » pour l’achat de deux autres livres. Il y a un troisième tome mais je vais m’arrêter là.

    Concernant le premier (que j’avais déjà lu en fait mais je ne m’en suis souvenu qu’après coup) j’ai senti d’étranges similitudes avec mon « En attendant l’arc-en-ciel » qui, s’il vient de paraître a été écrit en 2010).

     

    Bonne lecture à tous,


    9 commentaires
  • Le grand Meaulnes

     

    Bonjour à tous,

    un petit classique pour changer de genre.

    Voici mon retour sur :

     

    Le grand Meaulnes

    Alain Fournier

     

    À la fin du XIXe siècle, par un froid dimanche de novembre, un garçon de quinze ans, François Seurel, qui habite auprès de ses parents instituteurs une longue maison rouge - l'école du village -, attend la venue d'Augustin que sa mère a décidé de mettre ici en pension pour qu'il suive le cours supérieur : l'arrivée du grand Meaulnes à Sainte-Agathe va bouleverser l'enfance finissante de François...

    Lorsqu'en 1913 paraît le roman d'Alain-Fournier, bien des thèmes qu'il met en scène - saltimbanques, fêtes enfantines, domaines mystérieux - appartiennent à la littérature passée, et le lecteur songe à Nerval et à Sylvie. Mais en dépassant le réalisme du XIXe siècle pour s'établir, entre aventure et nostalgie, aux frontières du merveilleux, il ouvre à un monde d'une sensibilité toujours frémissante, et qui n'a pas vieilli. 

     

    Mon avis :

    C’est la première fois que je lis ce roman. Une histoire agréable, probablement plus conseillée à lire à l’adolescence (éventuellement, jeune adulte) puisqu’il s’agit, pour une bonne partie, de la période de fin d’enfance des héros. J’avoue que j’ai préféré quand il n’était plus question de clans, chamailleries de gamins … mais je suis tout de même contente d’avoir découvert ce roman dont on entend souvent parler.

     

    Bonne lecture


    6 commentaires
  • Quand la pâtisserie s'en mêle

     

    Bonjour à tous,

    Aujourd'hui, je voudrais vous parler d'un manuscrit que j'ai lu

    dans le cadre du concours Femme Actuelle 2019

    (pour ceux qui ne le savent pas encore, je fais partie du comité de lecture)

    et qui a gagné ledit concours dans la catégorie Feel-good.

    Je vous joins mon ressenti à la lecture de ce manuscrit,

    et je souhaite une bonne route à Marylin Masson, l'auteure de ce roman.

     

    NOTE GLOBALE : 9/10  

    NOTE LITTÉRAIRE: 9/10
    MON RÉSUMÉ

    Eva, cadre dans une société de cosmétiques, n'aime guère son travail et rêve d'ouvrir un salon de thé. Son meilleur ami lui offre des cours de pâtisserie. Quand elle se rend au premier cours, elle s'aperçoit que son professeur est le libraire chez qui elle s'est rendue dernièrement et avec qui elle a eu une vive altercation. Peu à peu, entre eux, les choses s'apaisent et naît une attirance réciproque mais Elliott a dû mal à faire le deuil de sa femme, morte dans un accident quelques années plus tôt.

    APPRÉCIATION GÉNÉRALE

    En une phrase : Coup de coeur - J'ai pris plaisir à lire cette histoire. Par contre, il s'agit plus d'un roman sentimental que d'un feel-good à mon avis.

    Ce que j'ai particulièrement apprécié : L'écriture est fluide et agréable à lire. On se plonge tout de suite dans l'histoire. Les personnages sont agréables.

    AUTRES COMMENTAIRES

    Style littéraire : L'écriture est fluide. Il reste quelques fautes à corriger (Salle de bains prend un S par ex - quand on marche, c'est forcément à pied, donc inutile de le préciser, quelques autres petites fautes mais qui ne gâchent en rien la lecture).

    Mon sentiment sur le titre du livre : En adéquation avec l'histoire.

    Ce que je pense des personnages : Eva et Elliott sont attachants. Ils ont des qualités, des défauts, ce qui en fait des personnes que l'on peut croiser dans la vie. Adam et Vincent sont bien croqués.

    Ce que je pense du thème général du livre : Assez classique.

    Ce livre ferait-il un bon film ? : Téléfilm, pourquoi pas ?

    Evaluation par Nad

     

    Quand la pâtisserie s'en mêle


    3 commentaires
  • A la lumière du petit matin

     

    Bonjour à tous,

    Petit retour sur ma dernière lecture : 

    A la lumière du petit matin

    Agnès Martin-Lugand

    (pocket)

    ❤❤❤❤

     

    La vie d’Hortense se partage entre la danse et Aymeric, un homme marié.

    Elle est heureuse, du moins en apparence, mais le jour où ses collègues veulent agrandir l’école de danse et qu’elle se blesse à la cheville, elle réalise qu’elle est passée à côté de ses rêves. Son retour à la Bastide, à la fois foyer de son enfance et maison d’hôtes, lui permet d’entrevoir ce qu’elle s’est toujours caché. Et si cette blessure lui révélait enfin la clé de son bonheur ?

    Mon avis :

    J’ai pris du plaisir à lire ce roman, même si on sait d’avance comment cela va finir. On n’évite pas les clichés, certes, et tout se déroule doucement, mais les personnages sont plutôt attachants, bien ancrés dans la vie réelle.

    Le soleil de Provence, dans un petit village du Luberon, donne envie de se poser un peu. On fait tous, à un moment de sa vie, une introspection sur soi. Nos rêves d’enfant, d’ados ou de jeunes adultes ont-ils été réalisés ? Est-on satisfait de sa vie ? Que pourrions-nous changer pour qu’elle nous plaise davantage encore ?

    Avec cette fiction, ces questions nous interpellent, à l’égal de ce qui se passe dans la vie d’Hortense.

     

     

    A la lumière du petit matin

    Liens pour retrouver mes romans :

    En attendant l'arc-en-ciel

    https://www.amazon.fr/dp/B07D2LDSYS

    L'envol du papillon

    https://www.amazon.fr/Lenvol-du-papillon-Nadine-DECONINCK-CABELDUC/dp/1980406235/ref=asap_bc?ie=UTF8

    Une seconde chance (disponible sur d’autres sites de vente : fnac, cultura, leclerc culturel…) 

    https://www.amazon.fr/Une-seconde-chance-Nadine-Deconinck-Cabelduc-ebook/dp/B07HRYR7GG/ref=asap_bc?ie=UTF8

    Les cigognes n'en font qu'à leur tête

     

    https://www.amazon.fr/cigognes-nen-font-leur-t%C3%AAte-ebook/dp/B07BFLXQW1/ref=asap_bc?ie=UTF8 

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires